ATEA - Atelier théâtre de l’École alsacienne
Accueil > Nos spectacles > 2016-2020 > 2017 – Feydeau et Cartouche

2017 – Feydeau et Cartouche

En 2017 (51e saison), les lycéens de l’Atelier théâtre de l’École alsacienne ont représenté :

Les pièces

Les affiches

atea2017-affiche-Cartouche

atea2017-affiche-Feydeau

Une saison avec Feydeau

Éric Renault a suivi les répétitions de Léonie est en avance et de L’Hôtel du libre échangeUne saison 2017 avec Georges Feydeau.

Les photos

[justified_image_grid flickr_user=14343125@N04 flickr_collection=14310986-72157691621633755]

L’avis des spectateurs

Muller • 

Vu “Hôtel du libre échange”, samedi. Un régal ! Nous sommes bien divertis ! La troupe a su trouver ce rythme particulier à Feydeau. Chaque jeune comédien est parvenu à créer et à caractériser son personnage, sans caricature. Le groupe a réussi là où bien des professionnels échouent. Une distribution bien vue, épatante ! Bravo au metteur en scène ! Bravo à tous ! Bravo à Rosalie et Josepha !

JCRENAUD 

“Léonie” nous a enchantés (mardi 18). Bravo à tous ! Une troupe de bon niveau, où les rôles les moins flatteurs peuvent devenir les meilleurs – mention spéciale au papa et à la sage-femme …

Emmanuelle Jouët 

Nous avons assisté en famille et avec de nombreux amis à la première de ” Léonie est en avance” lundi de Pâques. La pièce était dans un bon rythme, gardant de façon maintenue l’attention du spectateur, le suspense, l’humour de la situation. Les acteurs ont une énergie contagieuse et j’ai trouvé que chacun avait sa place pour rayonner et déclamer es mots d’esprit. Un petit commentaire sur le beau père ; il était, nous avons trouvé, un peu perdu dans son costume et cela ne jouait pas en sa faveur. Nous avons passé une soirée épatante: drôle, détendante et surprenante. Bravo à la troupe, aux metteurs et scène, aux organisateurs. Nous allons ce soir voir “L’Hôtel du libre échange”.

Karine Siboni • 

J’ai assisté à la première représentation de la distribution B. Après une petite période d’échauffement, les comédiens se laissent aller au plaisir de jouer et Feydeau trouve son rythme endiablé, beaucoup de rires dans la salle. Bravo à toute la troupe et mention spéciale aux hilarantes Mmes Mathieu et Pinglet et à l’insolente Victoire !

Achetez notre sweat-shirt

Commentaires

Inscrivez-vous à notre mailing list !

* indicates required