ATEA - Atelier théâtre de l’École alsacienne
Accueil > Blog > Actu > Le Révizor de Nicolas Gogol

Le Révizor de Nicolas Gogol

Une pièce proposée par les élèves de l’activité annexe théâtre de 4è/3è
Mise en scène et adaptation de Shane Haddad et Lou Hacquet-Delepine

Le vendredi 18 mai 2018
à 14h00 : représentation réservée aux élèves de l’École alsacienne
à 20h00 : représentation ouverte au public, réservation indispensable à l’aide du formulaire ci-dessous

 

La pièce : Le Révizor, de Nicolas Gogol

Durée : 1h environ

L’histoire :

« N’accuse pas le miroir si tu as la gueule de travers » ; voilà une phrase de Gogol qui saurait résumer cette comédie. Tous les personnages de l’intrigue ne cessent de reporter la faute sur l’autre, en oubliant volontiers leur dignité, et en provoquant, avec plaisir, notre rire étonné !

Dans une province reculée de Russie, le maire et tous les habitants pensent qu’un révizor est arrivé, incognito… Ils s’en vont à coups de courbettes lui graisser la patte, et jouer le jeu d’un village profondément vertueux, quand tout est exactement le contraire. Nous assistons alors à tous les messes-basses, les hypocrisies et les mensonges de ces personnages qui n’hésitent pas à se présenter au Révizor. Reste à savoir si ce dernier est celui qu’il prétend être…

Note d’intention :

La pièce Le Révizor nous a intéressées pour toutes les richesses qu’elle offrait. D’abord, l’histoire est drôle, captivante, et dit beaucoup de choses sur une certaine période de la Russie. Nous avons fait un travail préliminaire d’explication de la pièce pour qu’aucun détail ne reste flou.
Il s’agit aussi d’une pièce qui demande un jeu rythmé, et très dynamique. Nous voulions donner aux élèves l’opportunité d’expérimenter un théâtre vif et rigoureux, pour leur donner des bases techniques, et pour qu’ils comprennent à quel point leurs corps comptent sur la scène.
Le sous-texte de cette pièce est aussi passionnant, parce qu’il appelle à une compréhension de certains codes de société, de manières d’être en public. Nous voulions que les élèves s’essayent à un jeu subtil, les ouvrir à cette dimension d’analyse d’un personnage, et qu’ils y trouvent matière à interprétation.
Mais surtout, nous voulions monter une comédie. Nous avons voulions que les élèves s’amusent dans la réalisation d’un travail en profondeur, et donner des fondements solides à travers des personnages loufoques, dont les traits sont particulièrement grossis, burlesques, et plaisants à jouer.

 

REVIZOR AFFICHE

Inscrivez-vous à notre mailing list !

* indicates required